• Rébénacq résulte d’une création volontaire, le 25 juin 1347.
    Gaston Fébus est alors tout jeune vicomte du Béarn. Le texte signé ce jour-là définit les droits accordés aux habitants de ce nouveau village, il nous laisse deviner les circonstances de la création et les intentions du vicomte. Le plan du coeur historique reflète encore aujourd’hui cette fondation au XIVe siècle.

Voir Page : la bastide au XIVe siècle

Le village est défini comme une bastide,

C’est une catégorie de villages créés – ou étendus – alors, assez souvent autour d’une place carrée ici dite « place de la Bielle ».
Pour découvrir les autres bastides du Béarn, voir le site de l’association Bastides 64
Pour une vue d’ensemble plus large des bastides, voir le site de la Fédération des Bastides d’Aquitaine

  • A côté du cœur historique, une propriété seigneuriale est mentionnée par les textes dès le XVIe siècle. Elle se maintient jusqu’à la Révolution.

Voir Page : du XVe au XVIIIe siècles

  • Après la Révolution, de nombreux moulins ont fonctionné sur le Néez

Voir Page : du XIXe siècle à aujourd’hui

8 - Photo_plan partie Histoire_DxO