Bâtiments remarquables

L’église Saint Jean-Baptiste

 

Vue église

Le chemin « Las Bignes » offre une vue très intéressante sur le village et les montagnes proches. Il donne notamment une vue d’ensemble de l’église, ici en hiver sous une forte gelée blanche.

 

 

chapiteaux église Rébénacq

Plusieurs chapiteaux sont ornés de bandes ponctuées, reprenant une tradition romane (que l’on trouve également dans les sculptures du chemin de Croix de Bétharram), à gauche, colombe symbole de l’Esprit-Saint, puis Sacré-Coeur de Jésus, à droite à l’entrée du choeur, la vigne et le blé, symboles eucharistiques.

 

Photos vitraux église Rébénacq

Les vitraux réalisés en 1877-79 sont dus à l’atelier de Jules-Pierre Mauméjean, alors installé à Pau. Ci-dessus de gauche à droite : décès de saint Joseph, apparition de Bétharram, saint Pierre, sainte Marthe et sainte Christine, sainte Elisabeth de Hongrie et sainte Catherine.

 

Vitrraux Rébénacq - détails

Les détails de quelques vitraux montrent l’expressivité très réaliste des attitudes (rameau tendu dans la scène évoquant Bétharram, des visages (saint-Joseph, avec une fumée de lampe à huile en arrière-plan) des drapés (saint Louis), ou le soin apporté à des scènes classiques (la tête du dragon terrassé par saint-Michel).

 

Photo maître hotel

Oeuvre des marbriers Hum, père et fils, d’Oloron, le maître autel, sculpté en marbre de Carrare.

Le château de Bitaubé

Carte postale Château Bitaubé

La demeure édifiée vers 1775 par Jean-Baptiste de Bitaubé se conforme aux règles de l’architecture classique avec parfaite régularité de la façade. Le départ des ailes latérales est en retrait sur les côtés (carte postale début XXe siècle).

 

Château de Bitaubé

L’édifice actuel : des petites tourelles au toit arrondi ont été ajoutées à chaque angle.

La mairie

Mairie - montage

La mairie. A gauche une carte postale du début XXe siècle montre la halle. Au centre, photo prise en 2006, à droite après la rénovation de 2011.

L’agence postale communale

Poste

Edifiée vers 1851, cette maison était destinée au presbytère, ce qui explique le symbole religieux et le soin apporté à l’encadrement de l’entrée (détail à droite). Elle a été reconvertie en poste ultérieurement.

Il était une fois la poste de Rébénacq…

La maison Claverie

Maison Claverie, carte postale

La maison édifiée place de la mairie par Jean-Joseph Claverie vers 1757, carte postale première moitié du XXe siècle.

La maison Samson (15 place de la Bielle)

Maison Samson Place de la Bielle

La maison partiellement reconstruite par Barthélémy Samson vers 1850, le portail se remarque avec des pierres alternant deux couleurs.